Togoro Plains Camp

Prenez de la hauteur dans le Serengeti

Ouvert en juin 2023, le Togoro Plains Camp est le dernier né des lodges de Tanganyika Expeditions. Situé au nord-est du parc national du Serengeti, entre Seronera et Lobo, ce camp installé au sommet d’une colline permet de réaliser dans les meilleures conditions possibles votre rêve de safari en Tanzanie.

Les vastes plaines du Serengeti (en langue masaï, Serengeti signifie plaine infinie) sont parsemées ici et là de formations rocheuses appelées kopjes. Ces amoncellements de rochers granitiques sont d’ordinaire de parfaits postes observation pour les lions et les léopards qui ne dédaignent pas à l’occasion y élire domicile. Quelques petits herbivores équilibristes (daman des orchers, oreotrague) y vivent également.

Le Togoro Plains Camp s’est donc inspiré de ces animaux pour faire d’un kopje à la fois son domicile et son poste d’observation. Le lieu est idéal car de nombreux points d’eau permanents attirent en toute saison une foule d’animaux.

Le lodge se compose de 14 tentes très confortables. Composées d’une vaste chambre avec un lit king size avec moustiquaire et d’une salle de douche à l’italienne avec toilettes séparées, elles offrent une ambiance élégante et authentique grâce à leur décoration résolument safari et chaleureuse composée de tissus africains, de meubles en teck, de tapis en fibres végétales et de tableaux réalisés par des artistes locaux. Les tentes, élégantes et confortables, sont équipées d’une salle de douche à l’italienne avec eau chaude et toilettes privatives. Toutes sont couvertes d’un toit de chaume pour garder une température agréable même durant les saisons les plus chaudes. Toutes les tentes ouvrent sur une terrasse qui offre un magnifique panorama sur les vastes étendues sauvages de la savane.

Les parties communes du camps trouvent en hauteur et abritent le restaurant, le bar et sa terrasse ainsi que l’espace lounge. Une belle piscine avec vue, insérée dans les rochers, est un lieu de détente idéal entre deux safaris dans le parc du Serengeti. Soucieux de son impact sur l’environnement, le camp est exclusivement alimenté en électricité d’origine solaire.

 

LES POINTS FORTS

. Découverte d’une autre partie du Serengeti

. Belle situation et lieu original

. Très bon rapport qualité-prix

. Tentes spacieuse et confortables

 

LE POINT FAIBLE

. Camp de petite capacité donc risque accru d’être complet

 

LA MEILLEURE SAISON

Le Togoro Plains camp est ouvert toute l’année. La faune y est abondante grâce aux nombreux points d’eau. La grande migration y passe entre juin et juillet puis d’octobre à décembre.

 

NOTRE CONSEIL

Vu son emplacement, comptez au minimum deux nuits à trois nuits sur place pour vraiment profiter des lieux et des nombreuses possibilités de safari dans le parc du Serengeti.

 

Safari dans le parc du Serengeti

Le Togor Plains Camp ouvre un vaste terrain de jeux dans le parc du Serengeti. Le plus ancien parc tanzanien (1951) couvre sur une superficie de près de 14 763 km² et protège un écosystème unique au monde qui se caractérise par une grande diversité des habitats : grandes savanes parsemées d’acacias, rivières  (rivières Seronera, Mara…), formations rocheuses (kopjes). Sans oublier les animaux. Outre les « big five » (même si les rhinocéros se font malheureusement de plus en plus rares), le parc abrite une des plus importante variété d’espèces de toute l’Afrique qui trouve son apothéose avec la grande migration des gnous.

LA GRANDE MIGRATION

Phénomène unique en Afrique, la grande migration voit chaque année deux millions d’animaux, principalement des gnous et des zèbres, effectuer une boucle de plus de 3 000 km à la recherche de meilleurs pâturages. Ce moment unique mériterait à lui seul un safari en Tanzanie. Tout commence en mars-avril lorsque s’annonce la saison des pluies. Les animaux quittent alors la région du Ngorongoro pour monter vers le nord. D’immenses et interminables files d’animaux se forment en direction du Serengeti et la région de Grumeti qu’ils atteignent en juin-juillet. En août, ils atteignent la frontière du Kenya et livrent sans doute le spectacle le plus fort et le plus dramatique de leur migration : le passage de rivière Mara où les animaux s’entassent sur les rives, se jettent enfin à l’eau au risque d’être attrapés par les crocodiles qui les y attendent. Gnous et zèbres resteront environ deux mois au Kenya avant d’entreprendre la route du retour courant octobre, Ils rejoindront les plaines de la région du N’Gorongoro en novembre-décembre où commencera une autre aventure, celle de la mise-bas des jeunes.

En résumé, pour être sûr de ne pas manquer cet incroyable migration, il vous faut être   :

– en mars-avril : départ de la région du Ngorongoro et Serengeti (plaine de Ndoha et rivière Mbalageti)

-en mai-juin : région du « Western Corridor », dans la région de Grumeti

– en juin/juillet : nord du Serengeti.

– de juillet à septembre : nord du Serengeti et Kenya (parc du Masaï Mara).

– en octobre-novembre : redescente des troupeaux dans le Serengeti

– de décembre à mars : retour dans la région du Ngorongoro.

 

  • Le lodge
  • Les centres d'intérêts
LA TANZANIE PRATIQUE
Adresses utiles en France

Ambassade de Tanzanie à Paris : 7 ter rue de Leonard de Vinci. 75116 Paris. Tél. : 01 53 70 63 66. Mail : ambtanzanie@wanadoo.fr. Site internet : www.fr.tzembassy.go.tz/

Adresses utiles sur place

Ambassade de France à Dar Es Salam : Ali Hassan Mwinyi Road (angle Kilimani Road) – PO box 2349 – Dar es Salaam. Tél. : +255 22 219 88 00. Permanence en dehors des heures de bureau (à utiliser seulement en cas d’urgence) : +255 784 210 396. Site Internet : www.ambafrance-tz.org/

FORMALITES

Pour les ressortissants français, passeport valable au moins 6 mois au delà de votre date de retour. Un visa est obligatoire pour entrer en Tanzanie. L’ambassade ne délivre plus de visa et vous devez désormais demander un e-visa sur internet :

https://eservices.immigration.go.tz/visa.

Le visa est délivré pour une entrée unique et pour une période n’excédant pas trois mois. Prix : 50 $

Argent

La monnaie locale est le shilling tanzanien (TZS). Vous pourrez changer votre argent à l’aéroport et au lodge (moins avantageux). Le dollar américain est accepté dans un certain nombre de lodges mais à condition de présenter des billets imprimés à partir de 2006. Les cartes de crédit sont utilisables dans certains lodges également.

Langue

Swahili et Anglais.

Electricité

Le courant est de 230V. Le type de prise est anglais. Un adaptateur est indispensable.

Sécurité dans les lodges

Il est impératif de respecter les consignes de sécurité qui vous seront données par le personnel à votre arrivée. Ces consignes sont surtout valables à la nuit tombée car il est plus difficile d’apercevoir les animaux sauvages qui vivent en totale liberté et qui peuvent s’approcher des chambres. D’ailleurs, vous trouverez dans celles-ci une lampe-torche et un sifflet qui vous serviront à appeler un membre du personnel pour vous accompagner jusqu’au restaurant. En aucun cas vous ne devez y aller et en revenir tout seul de nuit. Si vous restez dans le lodge en journée, ne vous en écartez pas. Si vous allez vous promener, demandez à être accompagné d’un ranger.

Sacs et bouteilles en plastique

Depuis juin 2019, la Tanzanie interdit les sacs en plastique sur son territoire. Cela veut dire que vous n’avez plus le droit d’emmener des sacs en plastique avec vous dans vos bagages qui peuvent être fouillés par les douanes. Les sacs en plastique seront confisqués et vous risquez même une amende. D’autre part, lors de nos safaris, nous ne donnons plus de bouteilles d’eau individuelles mais vous proposons de remplir vos gourdes à une bonbonne de 20 l.

Vous aimerez aussi :

Shipwreck lodge

Safari en Namibie sur la côte des Squelettes

Entamanu lodge

Cratère avec vue pour un safari en Tanzanie

Camp Amalinda

Le Zimbabwe, grandeur nature

Oliver’s Camp

Safari éléphants en Tanzanie dans le Tarangire