Bateleur Camp

Safari au Kenya dans le Maasai Mara

Situé dans une forêt blottie aux pieds de l’escarpement d’Oloololo, prolongement naturel de la vallée du Rift, le lodge Bateleur Camp joue la carte du classicisme au cœur d’un environnement naturel de toute beauté. Passeport pour un séjour haut de gamme aux portes du parc national du Maasaï Mara.

Composé de deux lodges de neuf suites sous tente, le Bateleur Camp, propriété du groupe &Beyond, possède le charme suranné des grands explorateurs qui, au XIXe siècle, parcouraient l’Afrique dans ses moindres recoins accompagnés d’une impressionnante cohorte de porteurs, époque révolue mais qui ne cesse pourtant de titiller l’imagination. Ainsi du majordome (butler), dédié à chaque suite, qui a pour mission satisfaire la plupart de vos envies avec un service impeccable et stylé. Plancher en bois tropical, meubles cossus, longue vue en cuivre, coffres de voyages, carafes en cristal avec brandy et porto en libre-service, canapés Chesterfield en cuir, salle de bains intérieure et extérieure, livres anciens et antiquités diverses… tout est fait ici pour vous plonger dans une certaine image de l’Afrique. Il vous suffira d’ailleurs d’ouvrir la double porte vitrée de votre suite pour accéder à une vaste terrasse grande ouverte sur la savane. Il n’est pas rare que zèbres, buffles, antilopes diverses et éléphants viennent faire une visite de courtoisie en toute sécurité.

En mode famille

Soucieuse de faire connaître l’Afrique et sa faune aux plus jeunes, le groupe &Beyond accueille les enfants de tous âges. Les familles de 4 personnes (deux adultes, deux enfants) sont donc les bienvenues dans la tente réservée à leur intention, en fait deux tentes reliées par un couloir et disposant d’un grand salon commun pouvant accueillir tous les membres de la famille. Un lit supplémentaire pour un troisième enfant peut être ajouté sur demande.

En mode safari

Entre deux safaris, laissez-vous tenter par la piscine avec vue sur la savane et les animaux. A moins que vous ne préfériez vous faire du bien au spa, faire un peu de gym à la salle de musculation ou prendre un rafraîchissement au bar ou au restaurant, eux aussi parés d’antiquités diverses. Ici un vieux phonographe, là un bouquet de sagaies, des percolateurs en argent sur fond de cartes anciennes et de photos d’un autre âge. De retour de votre safari matinal, un copieux petit-déjeuner vous y attendra à moins que vous ne décidiez de le prendre en brousse sur table dressée sous un acacia ou sur les bords de la rivière Mara. La cuisine y est délicieuse est variée, préparée avec soin par des chefs inventifs. Parmi les incontournables, le dîner aux étoiles quelque part en brousse, un endroit tenu secret jusqu’au dernier moment mais toujours choisi en fonction de la météo, du paysage et… des animaux dont les bruits rythmeront votre dîner aux chandelles.

 

LES POINTS FORTS

Superbe location aux portes du parc Maasaï Mara

Décoration soignée et service impeccable signée &Beyond

Cuisine gastronomique

Large choix d’activités

Safaris spécialement conçus pour la Grande Migration

 

LA MEILLEURE SAISON

Pour la Grande Migration, la meilleure période court de mi-juillet à fin septembre. Le Maasaï Mara se visite toute l’année même en période de saison des pluies (novembre, avril et mai). Les pistes peuvent être alors détrempées et la rivière Mara devenir infranchissable. En revanche, les prix des lodges sont moins élevés.

 

NOTRE CONSEIL

Le parc du Maasaï Mara est immense et il serait dommage de ne pas séjourner dans d’autres lieux. Deux nuits au Bateleur sont conseillées avec, ensuite, plusieurs autres nuits à l’intérieur du parc dans des lodges tels que le Ashnil, le Mara serena ou le Naibor Camp.

 

Safari sur mesure

Tout séjour sur place comprend deux safaris par jour. Le Bateleur Camp se trouve dans la concession privée de Kichwa Tembo, dont une partie se trouve dans la réserve nationale du Maasaï Mara, un avantage pour ceux qui y séjournent. Ils peuvent en effet aller se balader dans le parc et, côté Bateleur, profiter de l’aspect privé de la concession avec des safaris nocturnes et des promenades à pieds en brousse. Lors de notre séjour, nous avons vu des lions dévorer une carcasse d’hippopotame et des lionnes poursuivre des phacochères, suivi le pas nonchalant de quelques « big tuskers », vieux mâles éléphants gros porteurs d’ivoire déclarés monuments naturels nationaux, marché en compagnie des girafes, et contemplé le vol gracieux de centaines d’oiseaux.

La grande migration

La fameuse grande migration des gnous et des zèbres, qui rassemble jusqu’à cinq millions d’animaux, reste trois mois dans le parc du Maasai Mara, de la mi-juillet à fin septembre/début octobre. Le Bateleur propose alors des safaris à la journée avec pique-nique afin de ne rien perdre de cet événement spectaculaire dont l’apothéose reste la traversée de la rivière Mara par des colonnes de milliers d’animaux dans un nuage de poussière et des gerbes d’eau. Attention, les scènes peuvent être violentes (animaux piétinés ou noyés, attaque de crocodiles et de fauves…) et ne pas convenir aux enfants en bas âge.

Prendre de la hauteur

Il est également possible de survoler la région en montgolfière. C’est une activité en supplément (prix élevé et réservation en avance requise) soumise aux aléas climatiques mais, si vous en avez l’occasion, qui,reste une expérience à vivre une fois dans sa vie. Le départ se fait aux aurores et le vol dure un peu plus d’une heure. Le ballon varie ses altitudes (de 50 à 300 m) afin de varier les points de vue et les possibilités de photographier les animaux ou les paysages. Hormis les temps de brûlage nécessaires pour maintenir le ballon en l’air, celui-ci est silencieux et ne se dévoile à la faune qu’au dernier moment. A l’atterrissage, l’équipe a déjà tout prévu pour vous accueillir. La table du petit-déjeuner est dressée au milieu de la savane et le champagne est au frais.

Graines d’explorateur

Puisque le Bateleur accepte les enfants de tous âges, il a mis en place une inititiation à la vie en brousse grâce au programme « WildChild », une série d’activités ludiques et pédagogiques en compagnie de guides naturalistes qui leur feront faire découvrir la faune et les cultures locales.

Le salut au soleil couchant

Parmi les rituels incontournables de tout safari africain : le salut au soleil couchant. L’escarpement d’Oloololo est parfait pour cela. De là-haut, le regard englobe l’essentiel du Maasai Mara. Au loin la Tanzanie et le parc du Serengeti. A vos pieds, la savane avec ses troupeaux d’éléphant qui tracent leur sillon dans les hautes herbes. A la main, gin tonic, bière ou cocktails divers.

  • Le lodge
  • Les centres d'intérêts
ADRESSES UTILES

Ambassade du Kenya en France : 3, rue Freycinet – 76116 Paris. Tél. : 01 56 62 25 25
Email : info@ambassade-kenya.fr

Ambassade de France au Kenya : Peponi Gardens, Off Peponi Road, Nairobi. Tél. : +254 20 760 55 55. Site : www.ke.ambafrance.org/

PASSEPORT

Passeport obligatoire, en cours de validité, valable au moins 6 mois à compter de la date d’entrée sur le territoire kenyan. Les mineurs, quel que soit leur âge, doivent avoir un passeport individuel. Les mineurs voyageant avec leurs deux parents, ou un seul des deux, n’ont pas besoin d’une autorisation de sortie du territoire. Si un mineur voyage avec l’un de ses parents dont il ne porte pas le nom, il doit être en mesure de pouvoir prouver sa filiation ou présenter une autorisation de sortie du territoire dûment remplie et signée par l’autre parent avec copie de sa pièce d’identité.

VISA

Le visa obligatoire pour les ressortissants français. La demande se fait désormais en ligne avant le départ. Il faut pour cela se connecter au site  : www.ecitizen.go.ke.

Se munir d’une photo d’identité scannée, remplir le formulaire et payer par carte environ 50€. Le délai d’obtention de l’eVisa est de 7 jours ouvrés après émission du paiement. Attention, il faut imprimer son e-visa pour le présenter à votre arrivée aux services de l’immigration pour obtenir un visa en bonne et due forme  ! Les enfants de moins de 16 ans sont dispensés de visa.

COVID-19

Les liaisons aériennes internationales entre le Kenya et la France ont été rétablies et tous les vols intérieurs fonctionnent. Sur place, le couvre-feu (23 heures – 4 heures) ne changera en rien l’organisation des safaris, les lodges et les réceptifs ont mis en place des protocoles stricts afin de garantir le maximum de sécurité aux voyageurs (prise de température, produit désinfectant…). Il est quand même conseillé de partir avec suffisamment de masques et de désinfectant pour couvrir vos besoins personnels au cours du safari. Avant, vérifiez si votre assurance rapatriement couvre intégralement le risque COVID.

Y ALLER

Air France et Kenya Airways desservent l’aéroport de Nairobi Jomo-Kenyatta depuis Paris-CDG Vol direct de 8h environ. Les vols intérieurs décollent de l’aéroport domestique Wilson (1h de route de Kenyatta).

CLIMAT

La grande saison des pluies court d’avril à juin et la petite, de novembre à décembre. Saison sèche  : de décembre à mars et de juillet à fin octobre.

PRISE ELECTRIQUE

Les prises sont anglaises donc adaptateur indispensable

Vous aimerez aussi :

Tongole Wilderness Lodge

Le Malawi secret

Camp Amalinda

Le Zimbabwe, grandeur nature

Plantation lodge

Escale de charme en Tanzanie

Kilindi

Séjour balnéaire à Zanzibar