Onguma Fort lodge

Safari en Namibie au parc d'Etosha

Dans la langue locale Herero, Onguma signifie «l'endroit que vous ne voulez pas quitter». Et nul doute que c’est ce sentiment qui vous habitera en arrivant au lodge Onguma Fort. Situé à proximité du parc national d’Etosha, le lodge est en effet unique de par son architecture et son emplacement. Il se décline en diverses offres d’hébergement, du luxe absolu au camp de brousse, et surtout vous offre la possibilité de découvrir l’extraordinaire biodiversité de l’immense lac salé et asséché d’Etosha.

L’arrivée au lodge Onguma Fort est toujours un peu déroutante. Après une longue piste dans un univers minéral parsemé d’arbres aux formes tourmentées, vous voici devant une quasi réplique d’un des forts coloniaux construits par les Allemands dans les années 1890 quand ils décident de faire de la Namibie une de leurs colonies (En Afrique, l’empire colonial allemand englobera également le Cameroun, le Togo, la Tanzanie et le Rwanda). Hauts et épais murs d’enceinte bordés de tours , entrée façon pont-levis… l’architecture pourrait se vouloir martiale mais, en y regardant de plus près et une fois l’entrée franchie, l’atmosphère est toute autre. Des lanternes bordent un bassin central, d’épaisses tentures jouent dans la brise, des ouvertures laissent deviner un intérieur cosy et chaleureux. Vous voici désormais au cœur d’un ksar ou d’un riad marocain ! Quoique. Partout, de belles portes en bois sculptées et des fenêtres ouvragées vous emmènent à Zanzibar ou en Inde au gré de votre imagination.

Le luxe en suite

Le lodge Onguma Fort propose plusieurs types d’hébergements permettant aux couples comme aux familles et aux groupes d’amis de faire un safari dans le parc national d’Etosha dans les meilleures conditions. Le haut de gamme est le fort lui-même avec sa prestigieuse Suite Sultan, situé dans la tour principale.  Elle se compose d’une immense chambre, d’une salle de bain avec douche et baignoire, d’un salon prolongée par une terrasse privée. Douze autres suites, dont dix suites « bush » une suite « lune de miel », sont disséminées de chaque côté du bâtiment principale avec vue sur le lac d’Etosha et un point d’eau qui attire, de jour comme de nuit, une faune nombreuse. Chaque suite est entièrement privée et distante d’environ 50 m des autres. Elles se composent d’une vaste chambre avec lit king size avec moustiquaire, d’une salle de bain spacieuse avec douche intérieure et extérieure, et de terrasses en bois qui permettent de profiter d’une vue extraordinaire. Toutes les suites sont équipées d’un mini-bar, d’un climatiseur, d’une cheminée et du wi-fi !

Ambiance sous tente

Plus en retrait dans la savane, le lodge Onguma Tented Camp est un mélange séduisant d’élégance et de détente. Autour du bâtiment principal qui accueille un restaurant une piscine avec vue, sept tentes offrent un hébergement exclusif dans un cadre épuré et moderne où se mêlent des matériaux de qualité (acier, cuir, pierre, argile, lin…) et peintures murales inspirées de la nature environnante. Toutes les tentes se composent d’une très belle chambre avec lit queen size avec moustiquaire, d’une salle de bain avec douche (intérieure et extérieure) et baignoire, d’une terrasse en prise directe avec le point d’eau où se retrouvent de nombreux animaux. Pour les petits groupes d’amis où les grandes familles (de 4 à 8 personnes), l’Onguma Tree Top Camp offre une expérience encore différente. Perché à quelques mètres du sol avec une imprenable sur l’un des plus beaux points d’eau de la réserve d’Onguma, le Tree Top se divise en quatre chambres format tente sous toit de chaume, d’un coin salon, d’une salle à manger et d’une immense terrasse.

Coin famille

L’Onguma Bush Camp a été quand à lui, pensé pour accueillir les familles avec enfants. Ses 18 chambres sont spacieuses avec des grandes chambres (de deux à quatre lits), une salle de bain et une terrasse donnant sur un autre point d’eau. Un restaurant et une piscine complètent l’ensemble. Comme l’Onguma Bush cammp est clôturé, il peut accueillir sans soucis les enfants de tous âges alors que pour les autres types d’hébergement, seuls les enfants de plus de 12 ans sont acceptés.

 

LES POINTS FORTS

Vaste choix d’hébergement pour tous les prix et les situations familiales

Lodge situé entre Etosha et la réserve d’Onguma, réputée pour l’abondance de sa faune

Nombreuses activités dont des safaris à pieds et pour les enfants

Un très bon spa

 

LE MEILLEUR MOMENT

Le meilleur moment pour visiter le parc est pendant la saison sèche, soit de mai à octobre, l’hiver namibien. A cette saison, les animaux se concentrent aux points d’eau, ce qui permet de mieux les observer. Le lac est alors asséché et d’une blancheur immaculée. L’occasion de faire des photos uniques avec des animaux se détachant comme par magie de cet univers exclusivement minéral. Attention, il s’agit également de la haute-saison touristique avec des tarifs d’hébergement plus élevés. Lors de la saison des pluies (de novembre à avril), ou été namibien, les températures peuvent grimper jusqu’à 35°. Les animaux sont plus dispersés car la pluie alimente le lac en eau et verdit les pâturages. En revanche, c’est la meilleure saison pour observer les oiseaux.

 

NOTRE CONSEIL

Le parc d’Etosha peut enthousiasmer le visiteur comme lui déplaire. Voir des animaux concentrés autour des points d’eau et de monotones étendues plates et blanches peut en effet décevoir. Il suffira pourtant d’un troupeau d’éléphants surgissant du néant pour rendre votre visite inoubliable. Séjourner au lodge Onguma Fort a l’avantage de vous ouvrir les portes du parc mais aussi d’une réserve privée, beaucoup plus riche en faune. Deux nuits sont donc conseillées à la fois pour profiter des lieux mais aussi de la nature environnante.

Le parc national d’Etosha

D’une superficie de 22 750km², le parc national d’Etosha a été créé en 1967 sur le territoire d‘une ancienne réserve de chasse. Son nom signifirait «lieu de l’eau sèche» en référence à cette immense dépression plate (appelée « Pan ») d’environ 5 000 km² qui en fait toute l’originalité. En saison sèche, l’endroit devient un désert blanc et salé peuplé de la silhouette fantomatique des animaux. Pendant la saison des pluies, le pan se remplit d’eau pour quelques jours seulement. Mais cela suffit pour que la faune et à la flore puissent y vivre à l’année. Plus de 110 espèces de mammifères y ont été recensées, dont les rares rhinocéros noir et impalas à face noire. En revanche, nul hippopotame, crocodile ou buffle car il n’y a pas assez d’eau pour eux. Etosha est également réputé pour ses oiseaux avec plus de 300 espèces observées dont une importante colonie de flamants roses pendant la période des pluies. Le lodge Onguma Fort organise des safaris dans le parc national d’Etosha le matin tôt et en fin d’après-midi en véhicule 4×4 semi-ouvert avec un guide-chauffeur expérimenté.

Safari dans la réserve d’Onguma

La réserve naturelle d’Onguma, d’une superficie de 34 000 ha, est contiguë au parc d’Etosha. On y retrouver donc autant d’oiseaux (colonie de vautours à dos blancs) et de rencontrer quatre des « Big 5 » (le buffle manque à l’appel). Ici, les paysages sont plus variés avec une alternance de savane, de forêt clairsemée et de zones arides. Lions, guépards, rhinocéros noirs, léopards, hyènes sont fréquemment observés. Onguma Fort, présent dans la réserve, y organise donc des safaris le matin et surtout l’après-midi avec un apéritif servi face au coucher de soleil. Si votre soif d’animaux n’a pas été comblée à Etosha,  elle le sera certainement la réserve d’Onguma.

A l’affût à Onkolo Hide

Le lodge Onguma Fort a installé une cache sur les bords d’un point d’eau de la réserve. L’occasion d’observer la faune en toute quiétude et de faire de belles photos, au ras de l’eau, des animaux qui viennent se désaltérer. Il est possible d’y passer quelques heures ou même une journée entière !

Safari à pieds

Certes, ce n’est pas au cours d’un safari à pieds que vous verrez le plus d’animaux mais le simple fait de marcher sur cette terre, de s’avancer entre les arbres et les herbes sèches, d’entendre les bruits de la savane, de découvrir de nouvelles odeurs est une aventure unique, même accompagnée d’un ranger armé ! Les promenades d’interprétation dans la brousse organisée par le lodge vous rapprocheront de la nature en vous dévoileront des détails intimes de environnement particulier. Vous quitterez le lodge vers 6h du matin, en groupe de 2 à 6 personnes, après un briefing sur la façon de se comporter face aux animaux et reviendrez vers 8h30, pour le petit-déjeuner, après avoir suivi les animaux à la trace, découvert la vie des insectes et appris bien des choses sur la vie dans la brousse.  Cette activité n’est pas accessible aux enfants de moins de 16 ans.

Le club de la brousse

Pour les enfants de moins de 16 ans, le lodge Onguma Fort propose un club Brousse. Les enfants sont pris en charge par un guide dans l’enceinte de la réserve d’Onguma et leur fait faire diverses activités de pleine nature comme l’observation des oiseaux et des animaux, la reconnaissance des traces et des plantes, la fabrication d’arcs et autres jeux divers.

Se faire du bien

L’Onguma Fort propose toute une gamme de massages et de soins dispensés par Johan, massothérapeute professionnel formé en Asie. Au menu, bien des massages revigorants utilisant une combinaison de thérapies occidentales et orientales stimulant la circulation et favorisant la relaxation et le bien-être (Drainage lymphatique, massage tête et visage, massage thaïlandais des pieds, massage thaï-yoga…).

Soirée sous les étoiles

Jadis, le Boma était une enceinte de protection des troupeaux et des huttes contre les fauves. Aujourd’hui, c’est devenu un lieu convivial où un repas est servi sous les étoiles. Les chefs y préparent une cuisine traditionnelle cuite au feu de bois. L’ambiance y est chaleureuse et festive et la soirée se termine au coin du feu pour un dernier verre.

  • Le lodge
  • Les centres d'intérêts
La NAMIBIE PRATIQUE
ADRESSES UTILES

EN FRANCE

Ambassade de Namibie : 80, avenue Foch. 75016 Paris. Tél : 01.44.17.32.65
Courriel : info@embassyofnamibia.fr. Site Web : www.embassyofnamibia.fr

EN NAMIBIE

Ambassade de France : 1 Goethe Street, PO Box 20 484, Windhoek 9000. Tél. : (264) (61) 27 67 00. Fax : (264) (61) 27 67 10. Section consulaire : (264) (61) 27 67 00. Site internet : www.na.ambafrance.org

VISA

Le visa n’est pas obligatoire pour les ressortissants français. Les titulaires d’un passeport français bénéficient de permis de séjour touristique d’une durée maximale de 90 jours, délivrés gratuitement à l’arrivée,  au contrôles de l’immigration à l’aéroport de Windhoek.

VOYAGER AVEC DES MINEURS

Le Ministère de l’intérieur a changé les conditions de voyage pour les mineurs de moins de 18 ans voyageant vers la Namibie. Le mineur doit être en possession d’une copie intégrale de son acte de naissance traduite par un traducteur assermenté ou son extrait d’acte de naissance plurilingue. En plus de celui-ci, et selon le cas de figure, les documents requis sont les suivants :

1/ Si le mineur voyage avec un adulte qui n’est pas son parent biologique : une attestation de ses parents autorisant le mineur à voyager avec l’adulte accompagnant, en anglais ou accompagnée (le cas échéant) d’une copie de ce document traduit en anglais par un traducteur assermenté.

2/ Si le mineur voyage avec un adulte autre que son parent ou son tuteur légal : les copies de passeports ainsi que les coordonnées de ses parents ou tuteurs légaux.

3/ Si le mineur voyage avec un seul de ses parents : une attestation de l’autre parent autorisant le mineur à voyager en anglais ou accompagnée d’une copie de ce document traduit en anglais par un traducteur assermenté. En cas d’impossibilité d’obtenir une autorisation de sortie de l’autre parent, le jugement de divorce ou tout autre document officiel attestant de l’attribution de la garde de l’enfant traduit en anglais (le cas échéant) par un traducteur assermenté. En cas de décès de l’autre parent, le certificat de décès est requis ainsi que sa traduction par un traducteur assermenté ou l’extrait plurilingue de l’acte de décès.

DECALAGE HORAIRE

Pas de décalage en été, +1h en hiver par rapport à la France.

SANTE

Pas de vaccins exigés. Paludisme : A la saison des pluies, les risques de paludisme sont accrus dans le Nord, prévoyez donc un traitement antipaludéen (Malarone). Evitez de vous baigner dans les rivières et les plans d’eau.

Les voyageurs en provenance de pays où la fièvre jaune est endémique doivent présenter la preuve de leur vaccination contre cette maladie (carnet de vaccinations à jour, certificat de vaccination) lors de leur arrivée à l’aéroport ou au poste frontière.

ELECTRICITE

220 V/50 Hz. Prises de courant à trois branches, rondes (une de 10 mm et deux de 8 mm), type 15 ampères. Adaptateur indispensable.

LANGUES OFFICIELLES

Les Namibiens parlent des langues d’origine bantoue ou d’origine khoisan (langues à clics). Mais après l’indépendance, l’anglais est devenu la langue officielle. Il est enseigné dans les écoles.L’allemand est la langue maternelle de 2 % de la population.

ARGENT

Le Rand Namibien (NAD): 1 € = 18 NAD.

Les banques sont ouvertes, du lundi au vendredi, de 9 h à 15 h 30, et le samedi, de 8 h 30 à 11 h. Dans les petites villes, les banques ferment, de 13 h à 14 h. Distributeurs bancaires disponibles. Les cartes de crédit, MasterCard, Visa International, American Express, Diners Club, sont acceptées dans la plupart des hôtels, restaurants, agences de voyages et boutiques. Mais pas dans les stations d’essence. Les monnaies étrangères sont changées à la  banque ou dans les bureaux de change. Le bureau de change de l’aéroport international de Windhoek n’a peut-être pas toujours le meilleur taux, mais il évite de perdre un temps précieux à la banque, pendant le voyage.

CONDUIRE EN NAMIBIE

Seuls 15 % des 40 000 km de routes sont asphaltés. Sur les excellentes routes namibiennes, on conduit à gauche et il y a peu de circulation. De nombreuses pistes (graviers) sont bonnes, mais dangereuses. Les voitures de location sont équipées de « mouchard ». Si vous avez un accident alors que le « mouchard » vous prévenait d’une vitesse excessive, vous serez en faute et aurez à payer les dégâts occasionnés au véhicule.

QUOI EMMENER

Pour faire simple et éviter un long chapitre, préparer vous à affronter un désert avec des pic de chaleur dépassant les 40°C et une côte fraîche, humide et ventée avec des températures avoisinants les 5°C.

POURBOIRE

Il est commun de laisser un pourboire aux personnes qui vous accompagnent ou vous assistent lors de votre voyage. De même dans la plupart des restaurants il est recommandé de laisser 10% de l’addition en pourboire.

TELEPHONE

Pour appeler depuis la France, composer le 00 264 + indicatif de la ville (Windhoek : 61 ; Swakopmund : 64 ; Keetmanshoop : 63 22 ; Mariental : 63 ; Tsumeb : 67 ; Omaruru : 64) + numéro du correspondant. En Namibie, pour appeler sur place, les indicatifs des villes doivent être précédés de 0. De Namibie, pour appeler en France, composer le 00 33 + numéro du correspondant sans le zéro.

Vous aimerez aussi :

Unguja Lodge

Séjour balnéaire dans un Zanzibar préservé

Entamanu lodge

Cratère avec vue pour un safari en Tanzanie

Zuri Zanzibar

Luxe, calme et volupté à Zanzibar

Mbalageti Serengeti

Safari en Tanzanie dans le Serengeti